LES ASSISTANTES MATERNELLES POURRONT ACCUEILLIR LES ENFANTS

ici on discute de tout
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Equipe l'Asmat
Site Admin
Messages : 3197
Inscription : dim. 22 févr. 2004, 14:30
Localisation : La Mayenne
Contact :

LES ASSISTANTES MATERNELLES POURRONT ACCUEILLIR LES ENFANTS

Message par Equipe l'Asmat » ven. 02 avr. 2021, 17:49

Les assistantes maternelles pourront accueillir les enfants pendant les trois semaines de fermeture des crèches et des écoles primaires au mois d'avril.

Elles auront le choix : soit elles continueront à travailler, soit elles seront placées en chômage partiel avec une indemnisation à 80%, selon les informations de franceinfo.



Le secrétaire d’État Adrien Taquet a précisé les intentions de l’exécutif lors de la réunion tenue cet après-midi avec les représentants du secteur
« Il n’y aura pas d’interdiction juridique et administrative imposant l’arrêt de l’activité des assistants maternels, indique la CSAFAM sur Facebook à l’issue de la réunion. Il en est fait appel à la responsabilité des parents employeurs pour le recours à l’assistant maternel en cas d’extrême nécessité ».

Les Maisons d’assistantes maternelles (MAM) et les micro-crèches restent ouvertes avec un accueil de 10 enfants au maximum, poursuit le syndicat.

Le dispositif d’activité partielle permettant l’indemnisation à hauteur de 80%, avec possibilité pour les employeurs de verser 100% du salaire va être réactivé.

Le renforcement des consignes sanitaires a également été annoncé et doit faire l'objet de précisions ultérieures.

Toutes ces informations sont confirmées par l’UFNAFAAM, FO et la CGT qui ont participé à la réunion.

Le gouvernement va-t-il définir les cas « d’extrême nécessité ? » Les organisations craignent que ces décisions n’engendrent les mêmes difficultés d’application que lors du premier confinement.

"En cas d'extrême nécessité"

Les consignes sanitaires seront renforcées pour l'accueil des enfants. "Il sera toutefois fait appel à la responsabilité des parents employeurs pour le recours à l'assistante maternelle en cas d'extrême nécessité", a précisé Nathalie Dioré, secrétaire confédérale de la CSAFAM (Confédération des syndicats d'assistants familiaux et assistants maternels).

Par ailleurs, les micro-crèches seront elles aussi ouvertes, avec 10 enfants maximum. En France, 280 000 assistantes maternelles accueillent entre un et quatre enfants.
Répondre